BlackKnights Index du Forum


Guide des Fondations de Pierre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlackKnights Index du Forum -> BlackKnights -> Informations et News
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
brizlamez
Black Knights

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 159
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 10:15 (2008)    Sujet du message: Guide des Fondations de Pierre Répondre en citant

Guide des Fondations de Pierre

Cette région de la Moria, la plus profonde, est un abîme vertigineux où règnent le froid et les ombres, un lieu vaste et étrange qui n'est que roches de forme étrange, plans d'eau inquiétants et brumes angoissantes. Des monstres terrifiants hantent les lieux, cachés derrière d'énormes champignons luisants ou dans l'ombre des arches rocheuses et des stalagmites de pierre vivante. Ici, bien loin sous la surface de la Terre du Milieu, les cris d'agonie des héros mourants résonnent dans le noir, et nul ne les entend.
Mais si vous entrez ici, n'abandonnez pas l'espoir, car il pourrait être votre seule chance de survie.





Les Fondations de Pierre sont si étranges et hostiles que même les endroits où les héros peuvent se replier en cas de défaite sont périlleux. Alors, restez toujours sur vos gardes, même si vous avez récupéré votre Moral.

Descente dans les profondeurs
Les Fondations de Pierre portent ce nom car elles constituent le plus bas niveau de la Moria. Elles sont, au sens propre du terme, les fondations sur lesquelles Khazad-dûm est bâtie... ainsi que le puits sans fond dans lequel elle risque de tomber.
Même si de profondes crevasses visibles entre les stalactites acérées du plafond relient les Fondations de Pierre à d'autres régions situées plus haut, comme par exemple Nud-melek, la plupart des héros qui entrent ici arrivent par les tunnels du nord-ouest. Cherchez un trou dans les parois orientales des Filons du Rubicorne, à un endroit où se dressent des pointes rocheuses aux teintes rouges et violettes. Suivez les ponts et les sentiers traversant les flammes et la fumée du sud de Nud-melek, et descendez encore et encore, jusqu'à voir apparaître la lueur bleutée de champignons gros comme des hobbits. Vous saurez alors que vous venez d'entrer dans les Fondations de Pierre.
Les environs sont un labyrinthe presque irréel d'excroissances rocheuses acérées et d'étranges fongus. Une pierre marbrée aux couleurs des os et du sang jaillit du sol et des murs telle une armée de lances, tandis que des grottes au plafond bas attirent les explorateurs imprudents dans les antres de créatures sanguinaires qui n'ont jamais vu la lumière du jour. C'est véritablement un autre monde.
Entre la fumée constante et les tunnels sinueux, il est extrêmement difficile d'évaluer les distances. Méfiez-vous des ombres qui risquent de vous cacher la proximité des failles, et des pitons rocheux pouvant camoufler des passages secondaires, et derrière lesquels les prédateurs aiment bien se poster. Et n'oubliez pas qu'une pente douce peut brusquement devenir bien plus violente, pour vous faire tomber dans un cours d'eau répugnant.
Au cœur des Fondations de Pierre s'étend un grand lac d'eau verte n'ayant jamais eu le moindre nom. Alimenté par un grand nombre de minuscules cascades, il constitue une sorte de citerne grotesque, qui rassemble toutes les immondices de la Moria dans les tréfonds du monde.
Un ciel étrange de brume et d'épines empêche de distinguer le lointain plafond. D'énormes crochets de pierre surgissent de l'obscurité, comme pour attraper tout ce qui pourrait tomber. On a parfois l'impression de se retrouver face à une énorme gueule ouverte et, s'il ne s'agit pas là d'une image sortie de quelques esprits influençables, les Fondations en Pierre seraient alors l'estomac d'une créature colossale, et probablement malfaisante.





Un fragment du pont de Khazad-dûm jaillit d'une minuscule île du lac des Fondations de Pierre. Une force colossale l'a décroché de Nud-melek, loin au-dessus, pour le faire tomber jusqu'au cœur de la montagne.

Et pourtant, une certaine beauté règne en ce lieu. Sans oublier la lumière. Des étendues de mousse phosphorescente flottent à la surface du lac telle la peau qui se forme à la surface du lait, diffusant une lueur étonnamment réconfortante. Le reflet des champignons lumineux dans l'eau verte est souvent très beau, et le calme du lac et de son « ciel » rocheux forment un tableau enchanteur. Les Fondations de Pierre sont l'occasion d'apercevoir un aspect à la fois rare et terrifiant de la Terre du Milieu.
Mais en y regardant de plus près, les explorateurs découvriront qu'ils ne sont pas seuls en ce lieu, preuve, s'il en est, que les Fondations de Pierre sont reliées au reste de Khazad-dûm. Sur un monticule de terre sortant à peine de l'eau du lac, au centre de ce dernier, un arc de pierre ouvragée jaillit de la boue. C'est un morceau du célèbre pont de Khazad-dûm, qui marquait autrefois l'extrémité orientale de la grandiose cité des nains, qu'il défendait contre les possibles intrusions venant de la Porte Est.
Ce fragment n'est là que depuis quelque temps, car le pont, incroyablement ancien, fut détruit il y a peu au cours d'un combat titanesque. Ici, il fait un peu l'effet d'une œuvre d'art. Il est impossible de ne pas remarquer sa magnifique finition, et sa délicate courbure se reflète à la surface de l'eau telle un croissant de lune. On dirait une statue ayant pour message que les Fondations de Pierre ne sont pas aussi éloignées de la civilisation qu'on pourrait le croire.

Un refuge au cœur de l'obscurité
Fort heureusement, tout n'est pas hostile dans ce lieu humide et sauvage. En fait, ces profondeurs abyssales accueillent même certaines visions familières, mais il convient de bien les chercher, car elles sont rares et bien cachées.
Sachez très vite où est le Refuge des Ombres, car il sera vital à votre survie en ce lieu. Situé à l'extrémité occidentale des Fondations de Pierre, non loin au sud des tunnels menant à Nud-melek et aux Filons du Rubicorne, ce camp des Peuples Libres peut facilement se rater si l'on passe trop rapidement. Ne vous risquez surtout pas dans la partie est des Profondeurs de Pierre, bien plus dangereuses, avant de l'avoir localisé, car vous risquez d'avoir à y revenir assez souvent.
Pour ce faire, levez les yeux et cherchez un sentier qui grimpe vers le plafond, à un endroit où le sol descend. C'est à l'extrémité de ce chemin, sur un plateau gardé par des archers elfes, que se trouve le Refuge des Ombres. Occupant une position dominante qui le protège des Orques et des araignées qui rôdent dans les cavernes, il constitue une retraite pour les braves qui ont décidé de s'aventurer dans les Fondations de Pierre afin de veiller à ce que les périls qui y règnent ne finissent pas par nuire à l'effort de restauration de Khazad-dûm.
Le refuge a été construit au sommet d'anciens échafaudages érigés par les bâtisseurs nains du temps jadis. C'est ici que vous trouverez le seul maître des écuries de la région, ainsi qu'un maître des forges, un maître des reliques, plusieurs marchands et quelques personnages déterminés à transformer ce lieu abominable. Cherchez-les, surtout les Elfes qui se cachent dans la grotte du refuge, et vous pourrez les aider à lutter contre les ténèbres.





Quelques visions familières, éparpillées parmi les roches inquiétantes des environs, rassurent le voyageur en lui faisant comprendre qu'il n'est pas sans alliés en ce lieu cauchemardesque.

Cherchez aussi des campements parmi les pierres étranges que vous trouverez à l'est. Sachez que d'autres héros téméraires se sont aventurés en ce lieu avant vous, ce qui devrait quelque peu vous rassurer. Ces camps sont ceux des forces du mal, tous plus dangereux les uns que les autres.
Deux instances particulièrement inquiétantes n'attendent que vous par-delà ces camps. La première, Fangefosse, regorge de grodbogs et de Kergrims qui se livrent une guerre sans merci dans des cavernes pleines de charogne. L'autre est un lieu mystérieux où règne un mal ancestral et où d'étranges plantes grimpantes ressemblant à des entrailles luisantes ne parviennent pas à cacher les restes d'une expédition naine, massacrée depuis longtemps. Moins l'on en sait sur ce lieu atroce, mieux on se porte. Si vous n'avez pas la détermination nécessaire pour vaincre le mal qui y rôde, mieux vaut ne pas vous y aventurer.





Les Fondations de Pierre grouillent d'araignées, qui tissent leurs toiles dans la moindre fissure et dont les antres, éclairés par des champignons géants, regorgent d'ossements dans un triste état. Veillez à ce que les vôtres n'aillent pas les rejoindre.

Les horreurs des abîmes
N'en doutez pas, les Orques sont toujours aussi menaçants. Ici aussi, les serviteurs de l'Ennemi rôdent. Nul ne sait encore les plans qu'ils ourdissent par ici, et c'est ce qui explique la présence de la compagnie du Refuge des Ombres en ce lieu. Il faut absolument découvrir ce que les Orques mijotent et y mettre un terme.
Au sud du refuge, un camp d'Orques et de gobelins est caché au pied de pylônes bâtis par les nains. Il regorge de feux et de poutres en bois pleines de toiles d'araignée, et des rumeurs semblent indiquer que les humanoïdes qui le peuplent sont dirigés par une race d'Orques particulièrement redoutable. Quelle que soit la nature de leur mission, il semble évident que leur maître la juge vitale.
Reste que les profondeurs ne sont pas plus tendres avec les serviteurs de l'Ennemi qu'avec les Peuples Libres. Une terrible infection véhiculée par un fongus frappe les Fondations de Pierre, et elle a déjà corrompu un grand nombre d'Orques et de trolls. On ignore quel est ce mal mais, ce qui est sûr, c'est qu'il a déjà infecté la quasi-totalité des créatures des environs. Méfiez-vous tout particulièrement des trolls et araignées malades. Et si vous voyez des Globsnaga occupés à ramasser des champignons, mieux vaut ne pas vous en approcher.





Malgré leur grande force physique, les trolls non plus ne sont pas immunisés contre le fongus qui les rend peu à peu difformes. Nul, pas même les Sages, ne connaît la source de cet étrange fléau, ni ses effets à long terme.

Les seuls êtres qui vivent là sans craindre de rejoindre les rangs des Globsnaga sont des créatures humanoïdes anciennes et maléfiques qui résident depuis bien longtemps dans les Fondations de Pierre. Mais il ne faut pas voir dans le terme « humanoïde » le moindre rapport entre ces entités et les Hommes. Il s'agit en réalité de créatures inhumaines d'aspect démoniaque. Certaines arborent des cornes redoutables et tous ont des pattes griffues et pour épiderme une peau extrêmement épaisse. Si vous entrez dans leurs cavernes, à l'est, préparez-vous à affronter des êtres sans yeux et autres abominations. Quelles que soient ces choses, nul doute que leur création est l'œuvre de Morgoth et que le monde de la surface a depuis longtemps oublié leur existence.
L'influence de ces êtres s'étend sur l'ensemble des Fondations de Pierre, depuis les grottes proches des Filons du Rubicorne jusqu'aux profonds terriers de l'est, où ils résident apparemment. Leurs grands champions vivent dans de profonds tunnels et une fumée maléfique semble les environner en permanence. Les plus puissants d'entre eux maîtrisent des sorts capables de terrasser les plus grands héros, aussi vaut-il mieux éviter de s'aventurer sur leur territoire. Sauf pour une noble cause, bien sûr...
A l'extrémité sud, près de la base d'un grand ouvrage des nains, s'étend un véritable champ de nids brumeux contenant des œufs qui ne ressemblent à rien de connu. C'est là que naît la progéniture de ces malfaisantes créatures, qui sont nombreuses, de même que les Orques, dans les environs. Vous pouvez vous attendre à ce que ce lieu soit défendu avec la dernière férocité. Fort heureusement, les Peuples Libres ont un campement non loin.
Mais il est vrai que ce dernier est le plus souvent vide. Qui peut savoir ce qu'il est advenu des braves qui ont décidé de s'installer là ?





Il y a des choses bien plus anciennes et dangereuses que les Orques et les araignées dans les profondeurs de la Terre du Milieu.

N'oubliez jamais que les Fondations de Pierre sont le domaine de ces démons. Ici, c'est vous qui êtes les intrus.
L'espoir des nains
Le fait que les nains qui occupaient autrefois Khazad-dûm aient eux aussi bravé cet endroit devrait toutefois vous encourager. Ils sont même restés là assez longtemps pour bâtir le fabuleux Escalier sans Fin et les fondations de leur fabuleuse cité. Malgré la terreur et le danger qui étaient toujours présents au cœur de la montagne, ils ont fait plus que survivre, puisqu'ils ont également réussi à s'implanter en ce lieu.





Les profondeurs terrifiantes des Fondations de Pierre peuvent paraître présenter des dangers insurmontables, mais ne vous découragez pas. Souvenez-vous que les nains d'antan ont réussi à créer des œuvres fabuleuses même en ce lieu perdu.

Les nains ont dû travailler dans une lueur irréelle, mais cela ne les a pas empêchés de bâtir les fondations d'une cité qui se dresse désormais presque jusqu'au sommet des plus hautes montagnes du toit du monde. Au plus profond de la douleur et du désespoir, alors que les trolls et les créatures anciennes et malfaisantes se rapprochent de toute part, pensez à relever la tête pour contempler l'Escalier sans Fin. Alors, vos peurs et vos doutes se dissiperont, et vous saurez que, même s'il subsiste de nombreux lieux aussi menaçants que celui-ci dans la Terre du Milieu, l'espoir ne mourra jamais


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Déc - 10:15 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlackKnights Index du Forum -> BlackKnights -> Informations et News Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation